Le réseau social des Bretonnes qui entreprennent !
Déjà membre ? Se connecter
Mot de passe oublié
Fermer
Chargement en cours
Lundi, Juillet 24, 2017

Corinne Casella, fondatrice de AZ Organisation à La Bouëxière (35) : "Je me suis lancée dans l’entrepreneuriat à 50 ans. Il n’y a pas d’âge pour démarrer un nouveau parcours."

Corinne Casella a lancé en solo une activité d’assistance administrative externalisée pour les entreprises à Rennes et elle y trouve son compte. Fini le stress et les trajets interminables entre maison et boulot, Corinne gère aujourd’hui son temps comme elle l’entend et développe son business avec confiance et dynamisme.


Quel a été ton parcours professionnel avant de créer ton entreprise ?

Avec mon diplôme de Comptabilité et Gestion en poche, complété par une Capacité en Droit et plusieurs formations en communication, j’ai construit mon expérience professionnelle dans le domaine de l’assistanat de direction, de la gestion et de la communication. J’ai occupé des postes à responsabilités dans différents secteurs d’activités pendant une trentaine d’années.


 


En quoi consiste ton activité et à qui s’adresse-t-elle ?

J’accompagne les artisans, commerçants, TPE, PME… à se libérer du temps et à se recentrer sur leur cœur de métier. Je les assiste en secrétariat, gestion, commercial et communication. C’est ce que l’on appelle de l’externalisation. J’interviens pour des missions ponctuelles, des remplacements de courte durée ou bien des besoins réguliers de quelques heures par semaine. Grâce à ma longue expérience, je suis en mesure de proposer un large panel de prestations pour accompagner au mieux mes clients, d’où le nom de mon entreprise !


Comment s’est déroulée la création ? As-tu rencontré des difficultés ?

Je n’ai pas rencontré de difficultés car j’ai été accompagnée par la CCI pendant un an. Cela m’a aidée dans mes décisions comme le choix de mon statut en EURL par exemple, mon business plan… J’ai obtenu les réponses aux questions que l’on se pose avant de se lancer, notamment en participant aux ateliers de la CCI.


Quel a été l’élément déclencheur pour franchir le pas de l’entrepreneuriat et comment as-tu été accompagnée ?

Après 15 années dans la même société, une réorganisation des services, le stress, des horaires chargés, les trajets, j’ai fait un petit burn-out et j’ai décidé de tout arrêter, de me poser, et de me consacrer davantage à ma famille.
En même temps, de caractère dynamique et allant toujours de l’avant, il me fallait rebondir. Sur les conseils de mon époux, j’ai décidé de me lancer avec ce que je savais faire de mieux : assister les entreprises dans leur quotidien. Il m’a beaucoup soutenu dans cette aventure.


 
" Mon plus grand plaisir en tant que cheffe d'entreprise (...) c’est le plaisir de pouvoir gérer mon emploi du temps et d’avoir des journées riches et très variées car mes clients évoluent dans des secteurs d’activité différents."


Quel est ton plus grand bonheur en tant que cheffe d’entreprise ?

C’est la satisfaction de mes clients sur mes prestations et le fait de réussir à les fidéliser. C’est le plaisir de pouvoir gérer mon emploi du temps et d’avoir des journées riches et très variées car mes clients évoluent dans des secteurs d’activité différents.


Comment concilies-tu vie personnelle et vie professionnelle ?

Là encore, je peux gérer mon temps et profiter d’accompagner ou d’aller chercher mon petit garçon à l’école, l’accompagner au sport ou dans ses loisirs par exemple. Je m’impose des horaires quotidiens et j’ai établi un planning de mes semaines. Les week-ends, je fais la coupure !


En tant que cheffe d’entreprise, as-tu des progrès à faire dans certains domaines ?

J’apprends tous les jours ! Je participe aux ateliers qui me sont proposés (CCI, Bouge Ta Boîte, Femmes de Bretagne…) pour me perfectionner ou m’offrir des petites piqûres de rappel. Je peux dire qu’avec mon expérience, je suis experte dans mon domaine avec la rigueur, le dynamisme et le professionnalisme qui me caractérisent. Je réseaute beaucoup également.


 


Quel est ton avis sur le réseau Femmes de Bretagne ?

Le réseau Femmes de Bretagne m'a permis de rencontrer d'autres femmes entrepreneures et de pouvoir ainsi échanger sur notre quotidien, lors des ateliers organisés. Aujourd'hui, je réponds aux "coups de pouce" afin de faire bénéficier de mon expérience et de conseils.



Quel message peux-tu adresser aux femmes qui souhaitent se lancer ?

Je me suis lancée dans l’entrepreneuriat à 50 ans. Il n’y a pas d’âge pour démarrer un nouveau parcours. Il faut s’entourer de personnes compétentes, être curieuse, savoir écouter et oser ! Il ne faut pas hésiter à se former également pour apprendre auprès d’experts.


Quel est ton défi pour l’année 2017 ?

Je commence à me faire connaître mais il est difficile de convaincre les entreprises sur les bénéfices de l’externalisation. Elle est encore peu pratiquée en France. J’aimerais doubler le chiffre d’affaires de ma première année qui était encourageant. J’aimerais faire de ma société un partenaire incontournable.


Comment vois-tu ton entreprise dans 10 ans ?

En démarrant, j’avais dans l’idée d’être libre et de pouvoir gérer mon temps et mon travail comme je l’entendais et sans contrainte. Mais dans dix ans, je verrais bien mon entreprise avec quelques salarié(e)s à mes côtés, pourquoi pas. AZ Organisation, numéro 1 sur la place de Rennes !


Corinne Casella
AZ Organisation
https://www.azorganisation.fr
azorganisation@orange.fr

9. Rue jean Langlais - 35340 La Bouëxière

Me suivre sur :
Facebook
Femmes de Bretagne
Alentoor
LinkedIn



 
Propos recueillis par la Plume Anne-Gabrielle Marmignon
Gestion de publication et journalisme d'entreprise - Rédaction print et web
pour Anne & Paper à Chateaubourg (35)
 
Article rédigé par :
Anne-Gabrielle Marmignon. -