Le réseau social des Bretonnes qui entreprennent !
Déjà membre ? Se connecter
Mot de passe oublié
Fermer
Chargement en cours
Samedi, Mars 17, 2018

Sarah et Dina, fondatrices de La Cantine des Sardines à Morlaix (29) !

Deux personnalités bien distinctes, et un projet commun à construire de toutes pièces… Le résultat ? La Cantine des Sardines, un tiers-lieu convivial et atypique, qui n’a rien d’une boîte de conserve…

 


Nichée face au musée de Morlaix, la Cantine des Sardines accueille les amateurs de slow food, les amoureux des tea-time à rallonges, les clients en couches-culottes ou encore les travailleurs nomades. Sur le pont, Sarah et Dina, qui ont inauguré les lieux en janvier 2017. Mais la genèse du projet, elle, remonte à quelques années plus tôt, quand les deux copines rêvaient de se créer un job et un espace de travail sur-mesure.

Dina, en provenance directe du sud de la France, a une maîtrise de droit dans la poche. Après quelques années, elle décide de troquer sa casquette de juriste contre celle de pigiste. Plus de flexibilité, un emploi du temps davantage adapté à la vie de famille… Pendant un temps, la jeune femme jongle avec les horoscopes, les conseils bien-être et les articles lifestyle. À la crèche, elle croise Sarah, entre deux dépôts-reprises de leurs bébés respectifs.


 


Cette dernière a grandi au cœur du pays de Morlaix. Le temps d’une formation en coordination de projets socioculturels, et elle entame une carrière de chargée de mission du développement local dans sa ville d’origine. Lors d’une mission, elle accompagne un groupe de jeunes dans la création de leur propre structure. Un déclic : et si elle aussi, à son tour, se lançait dans l’aventure ? Le processus, désacralisé, lui apparaît séduisant, possible.

La Cantine des Sardines, alors à l’état d’œuf de poisson, alimente les conversations des deux amies. Et puis, de fil de pêche en aiguille, le projet devient de plus en plus solide. De café-poussette, il se transforme en tiers-lieu aux multiples possibilités. Un coin enfant, pour que les parents puissent souffler en trinquant entre amis. Des objets d’artisanat locaux : bijoux, petits objets décoratifs… De la nourriture pour locavores affamés, à base de bagels, de buddha bowl et de tartines. Des tables et une box pour bosser quelques heures. Des ateliers pour tous. Tiens, et des boums le vendredi soir, pour se dérouiller sur le dance-floor improvisé !


 


Si l’on mettait une boule à facette en guise de point final, la réalité serait néanmoins bien tronquée. Car pour en arriver à cet établissement aussi sympatoche que dynamique, les deux jeunes femmes se sont piquées à bien des oursins le long du chemin. Notamment la difficulté à obtenir des réponses claires lors du montage de leur projet. Les mille petits hameçons que Sarah et Dina ont découverts tout au long de leur première année d’activité, et qu’elles auraient aimé pouvoir localiser en amont.

 


Mais heureusement, pour contrebalancer, il y a toutes les belles surprises et les bons souvenirs : l’objectif de leur campagne participative Ulule rapidement atteint, le prix du Printemps des Générations remporté ; la Cigale Taol Sikour, qui a financé une partie du projet ; les potes ou les voisins venus donner un coup de main lors de la rénovation des lieux ; les deux salles pensées par le compagnon de Sarah mais aussi conçues et réalisées avec soin par Antoine le compagnon de Dina ; les clients de plus en plus nombreux, charmés par les lieux.

Et aussi, des projets à réaliser à plus ou moins long terme, comme de la vente à emporter de plats ou de produits locaux, l’installation d’une imprimante pour développer le côté coworking, l’accueil d’expositions ou de conférences… De quoi transformer la petite sardine en véritable Moby Dick !



La Cantine des Sardines
6, place des Jacobins
29000 MORLAIX

02 98 63 54 03
lacantinedessardines@gmail.com
Page Facebook


 
Un entretien mené par la Plume Charlotte Guillier,
rédactrice web à Brest (29)
 
Article rédigé par :
Charlotte Guillier. -